Equipements et bonnes pratiques : les conseils des professionnels pour renforcer la gestion raisonnée de l'eau des piscines

Lundi 08 janvier 2024

Les équipements : un rôle déterminant dans la consommation d’eau

Les différents équipements entrant dans le fonctionnement d’une piscine ont une influence sur l’utilisation de l’eau :

Protection :
Installer une couverture ou un abri de piscine permet de limiter fortement le phénomène d’évaporation (entre 50% et 95% évités[1]).

Filtration :
Installer un filtre à cartouche ou une poche filtrante permet d’économiser de l’eau, par l’absence de contre-lavage.
Ou,
Installer des solutions de récupération et de traitement des eaux de contre-lavages pour les filtres à média filtrants granulaires avec témoin de turbidité (sable, verre, etc.).
(Jusqu’à 5 m3d’eau économisés par an[2], si l’on adopte l’une de ces solutions de filtrations).

Récupération :
Installer des systèmes de récupération d'eau de pluie et de trop-plein pour l'alimentation des bassins (pluviométrie moyenne annuelle : 900mm).

Automatisation :
Une eau équilibrée et bien entretenue peut être conservée pendant de nombreuses années, Installer des systèmes automatisés permet d'optimiser le traitement de l’eau et donc de faciliter cet entretien

 
 

Bonnes pratiques : 5 conseils simples et efficaces

Parmi les nombreux conseils des professionnels, voici 4 conseils faciles à mettre en œuvre par tous les possesseurs de piscines afin de réduire l’utilisation d’eau de leur bassin :

  • Un remplissage une fois pour toutes : une piscine ne se remplit qu’une seule fois et se conserve pendant des années.
    Il est inutile de la vider, ni même de renouveler une partie de son eau.
  • Adopter l’hivernage en conservant la ligne d’eau :
  • par hivernage actif : cette technique permet de conserver le niveau d’eau de la piscine. Le système de filtration est maintenu, mais seulement sur un rythme journalier de 2 heures. L'eau reste en mouvement pour ne pas geler.
  • par hivernage par compresseur avec l’aide d’un professionnel.

Ces techniques d’hivernage sont recommandées par les professionnels car elles permettent d’économiser un tiers de l’eau du bassin, autrefois rejetée hors de la piscine en fin de saison.

  • Utiliser une couverture ou un abri et refermer l’équipement dès la baignade terminée afin de limiter la pollution extérieure ainsi que l’évaporation de l’eau.
  • Limiter les lavages de filtres au strict nécessaire : un lavage par mois au maximum ou récupérer l’eau des contre lavages.
  • Maintenir une bonne qualité d’eau (temps de filtration, équilibre et désinfection raisonnée) permet de conserver son eau pendant de nombreuses années. En cas de doute, un professionnel peut être sollicité pour effectuer une analyse complète en début de saison et fournir les bonnes recommandations.

Lancement d’une campagne de sensibilisation à la bonne gestion de l’eau des piscines

Une affiche et un dépliant à disposition gratuite

Les professionnels sont mobilisés pour conseiller les détenteurs de piscines sur les bonnes pratiques à adopter afin de réduire davantage l’utilisation de l’eau dans les piscines. En complément des conseils figurant sur son site internet - propiscines.fr, la FPP a lancé cet été une campagne d’information spécifique, composée d’une affiche reprenant les principales mesures à adopter et d’un dépliant pédagogique complet.

Plus de 10 000 exemplaires du dépliant ont été mis à disposition du public chez les pisciniers, où des affiches sont aussi exposées. Le dépliant est également consultable et téléchargeable gratuitement sur le site propiscines.fr

Une grande campagne de sensibilisation prévue pour 2024

La Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa prépare actuellement une puissante campagne d’information afin de sensibiliser les propriétaires de piscines aux bons gestes d’économies d’eau. Sa diffusion massive et ciblée permettra de porter à la connaissance des possesseurs les différents moyens d’agir significativement sur leur utilisation de l’eau. En effet, si une piscine de 4x8 m ne consomme que 7m3 d’eau, ce volume peut encore être réduit avec la contribution des utilisateurs, en adoptant de bonnes pratiques et des équipements adéquats. L’hivernage actif, sans abaisser la ligne d’eau, la protection du bassin contre l’évaporation avec une couverture ou un abri, la limitation de la fréquence du lavage des filtres ou encore le maintien de la qualité de l’eau avec un traitement adéquat, font partie des priorités conseillées.

 
0