Un secteur qui forme et qui recrute : la FPP créé la bourse de l’emploi

Vendredi 15 janvier 2021

Le secteur des piscines en France est composé de PME et de PMI souvent familiales et de petites taille, comptant en moyenne une dizaine de collaborateurs. Face aux défis de la croissance, ces entreprises, dont les emplois sont ancrés en France, s’agrandissent en recrutant de nouveaux collaborateurs ansi qu’en formant les professionnels de demain. Tous les corps de métiers sont concernés par ces recrutements : de l’ingénieur jusqu’au commercial en passant par le technicien. 

Une nouvelle rubrique emploi / formation sur propiscines.fr

Afin de les accompagner dans ce mouvement créateur d’emplois, la FPP vient d’ajouter une rubrique dédiée sur son site internet. Il s’agit de réunir l’ensemble des informations nécessaires pour informer les candidats, qu’il s’agisse de jeunes en recherche de formation, de demandeurs d’emploi ou de professionnels à la recherche de nouvelles opportunités.  La nouvelle rubrique les informe notamment  sur :

  • La formation initiale avec la liste des établissements qui préparent au brevet professionnel aux métiers de la piscine en alternance
  • La formation continue avec l’offre de formation continue de ces établissements et des centres AFPA
  • Le centre de formation de la FPP qui délivre des modules pour les professionnels au sujet des normes, des questions juridiques, etc.

 

Lancement d’une Bourse de l’Emploi

De plus, la FPP lance une Bourse de l’Emploi dédiée aux métiers de la piscine afin de faciliter la mise en relation entre entreprises et candidats. Cette Bourse sur laquelle sont déposées les offres des adhérents est aussi bien destinée aux apprentis qu’aux professionnels expérimentés. Tous les métiers de la piscine sont concernés : commerciaux, ingénieurs, chefs de chantiers, comptables, administratifs… . Les candidats devront prendre contact directement avec les entreprises concernées.

 

Zoom sur le métier de « Technicien Piscine » 

Actuellement, le profil de candidat le plus demandé est celui de « technicien piscine ». Il est en charge de la réalisation (construit, installe, entretient ou rénove) des piscines, des bains à remous dans le cadre d'un usage familial ou collectif (privé ou public). Pour devenir technicien, de nombreuses compétences sont nécessaires dans les domaines de l'étude de projet (modèle numérique), du génie civil, de l'hydraulique, de l'énergie ou encore de la chimie de l'eau. La majorité des emplois se situe dans des petites et moyennes entreprises et dans le secteur d'activité « construction, installation de piscines ».

Différents niveaux de formation existent selon les besoins des entreprises et selon les centres de formation, mais la référence demeure le Brevet professionnel pour les formations initiales. Les BP se préparent en 2 ans en alternance après un CAP et permettent d'acquérir un niveau de qualification équivalent au Bac. Il existe un Brevet Professionnel spécifique pour les métiers de la piscine. En France, neuf établissements forment les élèves à ce diplôme sur 2 ans. Une fois obtenu, il ouvre les portes de l’emploi : 90% des nouveaux diplômés sont embauchés dans les 3 mois. Les professionnels de la FPP participent tous les ans à la vérification et à la correction des sujets du BP.

Le métier de Technicien Piscine est aussi accessible après avoir suivi une formation continue avec des modules proposés par les établissements de formation, dont notamment l’institut supérieur des métiers de la piscine.  Cette passerelle permet aux demandeurs d’emploi ou aux professionnels de métiers connexes d’acquérir le savoir-faire nécessaire pour intégrer les entreprises de construction de piscines.

 
0