Zoom sur la démocrayisation des piscines enterrées

Lundi 09 janvier 2023

 
 

Les piscines s’ouvrent au plus grand nombre

Largement démocratisée, la piscine est aujourd’hui devenue un équipement qui concerne toutes les catégories de la population. De plus en plus de Français font ainsi le choix des piscines enterrées. En 2021, ils sont près de 86 000 à avoir pris la décision d’investir, ils étaient 70 000 en 2020 et 55 000 en 2019. Il faut dire que les piscines enterrées sont de plus en plus appréciées par toutes les catégories de la population.

D’après les résultats de l’étude Décryptis, la part de possesseurs de piscines chez les employés, ouvriers, agriculteurs a fait un bond de près de 9 points en seulement 4 ans ! Ils représentent désormais 23 % des propriétaires de piscines enterrées, contre encore 14 % en 2017 !

La part des entrepreneurs et des cadres (artisans / commerçants / chefs d’entreprises / cadres supérieurs /professions libérales) est quant à elle restée stable, à 47 % en 2021 vs 43 % vs 2017.

En revanche, les retraités sont désormais moins représentés parmi les possesseurs de piscines enterrées à domicile : ils sont 30 % en 2021 contre 40 % en 2017.

 
 

La piscine : de plus en plus déterminante dans l’achat d’une maison

Parmi les 19,1 % de possesseurs de piscines enterrées ayant trouvé leur piscine en achetant leur maison, plus d’1/3 (37,2 %) estiment qu’il s’agissait d’un critère dans leur prise de décision. Ce taux était de 31,7% en 2017. Ils sont également plus d’1/3 (33,6 %) à confier que sa présence a constitué un « plus », contre 26,7 % en 2017, soit +6,9 points en 4 ans. Ainsi, la présence d’une piscine a constitué une incitation à l’achat dans 70 % des cas.

 
0