cat2_or_diffazur_compagnie_

Piscines : Après le confinement, les français décidés à se jeter à l’eau pour passer du rêve à la réalité !

Catégories : été
Publié le mardi 23 juin 2020

Pendant le confinement, les Français ont confirmé leur rêve d’avoir une piscine chez eux. Les sites web des piscinistes ont reçu jusqu’à trois fois plus de visites que la normale durant cette période atypique. Aujourd’hui, beaucoup de ces rêveurs ont décidé de se jeter à l’eau et les carnets de commandes des piscinistes se remplissent très vite pour les prochains créneaux de l’automne ! Les futurs propriétaires viendront bientôt augmenter les rangs des nombreux possesseurs de piscines en France. Avec plus de 2,7 millions de piscines privées sur son territoire, la France est en effet déjà le 2e pays le plus équipé au monde, juste après les USA. Cette nouvelle déferlante de projets piscines confirme la passion des Français pour ces équipements conviviaux, combinant plaisir et bien-être. En 2019, le nombre de piscines construites sur le territoire progressait déjà de + 6 % et le chiffre d’affaires du secteur était en augmentation de +11 % par rapport à 2018[1]. 2020 s’annonce comme la 5e année de hausse consécutive du marché et la France pourrait frôler les 3 millions de piscines d’ici la fin de l’année.

Véritable phénomène de société, le succès des piscines dans l’Hexagone est porté par des professionnels aguerris, qui maîtrisent de nombreux corps de métiers : terrassement, maçonnerie, plomberie, étanchéité, électricité, sécurité… Ils mettent leur expertise au service des projets piscines, de plus en plus orientés vers des piscines plus petites et mieux équipées. Réunis au sein de la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa, ils sont même plus de 460 à s’être engagés dans le Label Propiscines, pour garantir leur savoir-faire aux consommateurs. Pour les trouver facilement, le site web de la FPP propose de les localiser par géoréférencement avec une carte interactive.

Gilles Mouchiroud, vice-Président de la FPP souligne : « Le confinement a donné des envies de piscines aux Français. Ils ont réalisé qu’ils voulaient davantage de confort chez eux, pour profiter un maximum de leur domicile. La météo très favorable a renforcé cette envie ! Aux yeux des Français, ce type d’équipements, piscines ou spas, est devenu un indispensable du jardin. C’est désormais une évidence, à l’image d’une cuisine dans une maison ! Dès le début du mois d’avril, nous avons commencé à ressentir cette attente avec une hausse des visites sur les sites internet des piscinistes. Les premiers rendez-vous pour préciser les projets ont parfois même débuté en visio ! Aujourd’hui, nous sommes passés aux rendez-vous physiques et les commandes s’engrangent. La période idéale pour les travaux – terrassement, gros œuvre, remblaiement – c’est l’automne, pour être assuré de profiter de sa piscine dans un cadre définitif et verdoyant dès le printemps 2021. Il n’est donc pas trop tôt pour se décider et bloquer un créneau sur l’automne, déjà bien plein.

Cependant, nous restons encore prudents, car, si notre marché est structurellement porteur, cette nouvelle hausse soudaine de la demande reste encore à concrétiser et nous restons dépendants des incertitudes sur l’avenir sanitaire et économique du pays. Surtout, je ne saurai que trop conseiller aux Français qui veulent passer du rêve à la réalité de s’adresser à des spécialistes, qui seuls peuvent garantir une réalisation de qualité. Notre métier ne s’improvise pas, c’est la raison pour laquelle nous avons développé notre démarche Propiscines® pour aider les consommateurs à faire les bons choix. La piscine est un véritable placement bonheur, en phase avec les évolutions de nos modes de vie. Avoir une piscine chez soi, c’est un projet de vie, qui nécessite du temps de préparation afin de cerner les envies et de préparer les conditions de la déclaration d’urbanisme. Il est préférable de miser sur la qualité, en faisant appel à un professionnel multispécialiste qui prendra le temps de réaliser un projet durable, plutôt que de privilégier des délais courts. »

Un label pour un savoir-faire garanti : Propiscines®

465 professionnels se sont engagés dans le Label Propiscines®, afin de garantir leur savoir-faire aux consommateurs. Le premier, le « Label Propiscines engagé », réunit les signataires de la Charte articulée autour de l’information et du service client, des assurances, des engagements professionnels, de la sécurité et de l’environnement. Le deuxième, « Propiscines Qualifié », est la qualification relative aux prestations techniques et le troisième, « Propiscines Certifié », porte sur la certification des services proposés aux clients.

Des piscines pour tous les budgets

Aujourd’hui, les professionnels proposent des offres pour tous les budgets en fonction des niveaux d’équipements et des gammes de piscines : dès 700 € pour une piscine hors sol à poser, dès 6 000 € pour une piscine enterrée à installer soi-même ou à partir de 18 000 € pour une piscine en kit installée par un professionnel. Les piscines sur-mesure sont quant à elles accessibles aux consommateurs à partir d’environ 25 000 €.

 

[1] Source : baromètre FPP / Xerfi I+C

Les détenteurs de piscines : des Français de tous horizons

Enquête FPP/Decryptis 2018 auprès d’un échantillon de 6 822 foyers habitant en maison individuelle

Les niveaux de revenus mettent en évidence le phénomène de démocratisation des piscines en France. En effet, l’étude Décryptis menée pour la FPP en 2018 montre que les piscines ne s’adressent pas uniquement aux franges les plus aisées de la population.

42,2% des possesseurs de piscines enterrées ou hors sol fixes ont ainsi des revenus mensuels situés entre 1 500 € et 3 000 €, 31,9% perçoivent entre 3 000 € et 4 500 €, tandis que 20,4% gagnent plus de 4 500 € mensuels.