Vigiplouf : le kit des professionnels de la piscine pour sécuriser la baignade des enfants à disposition du grand public !

Vendredi 01 juillet 2022

Alors que les fortes chaleurs ont commencé à toucher l’Hexagone, des millions de Français se rafraîchissent en plongeant dans les 3 millions de piscines privées du territoire ! Pour en profiter en toute sécurité, les professionnels du secteur, réunis au sein de la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa (FPP), tiennent à rappeler une absolue nécessité : qu’un adulte reste vigilant au moment de la baignade des enfants, lorsque le dispositif de sécurité normalisé obligatoire est inactif (barrières, alarmes, couvertures, abris). Au-delà de ce rappel, les professionnels ont décidé d’agir en accompagnant concrètement les utilisateurs des piscines familiales.
 
Dans le cadre de son Fonds de Dotation « Piscine Éducation et Santé », la FPP a développé un kit spécifique, ludique et participatif, pour accompagner la baignade des enfants : « Vigiplouf ». Expérimenté avec succès l’été dernier, il sera cette année distribué à plusieurs milliers d’exemplaires aux utilisateurs de piscines.
 
Il est disponible auprès des professionnels de la FPP qui ont souhaité les distribuer et de certaines associations engagées dans les démarches d’aisance aquatique.
 
Le flyer de prévention pour les parents et le livret pour les enfants peuvent être
téléchargés gratuitement ici.
 
Un kit complet, simple et ludique pour sécuriser la baignade des enfants qui s’adresse aux enfants et implique les parents
Le dispositif est incarné par un dauphin super-héros et articulé autour d’un slogan simple et évocateur, facilement compréhensible des petits baigneurs :

 
 

« Pas de baignade, Pas de plouf sans Vigiplouf »

La FPP a développé ce kit afin de sensibiliser les enfants et les adultes à l’absolue nécessité de désigner un seul adulte responsable de surveiller de manière active les « p’tits ploufs ». Le kit « Vigiplouf » comprend deux drapeaux, l’un rouge signifiant aux enfants qu’il ne faut pas se baigner, car personne ne surveille la piscine, l’autre vert autorisant la baignade sous la vigilance d’un adulte responsable, identifié grâce à la casquette et au brassard « Vigiplouf » fourni. Si ce surveillant du moment doit s’absenter, consulter son téléphone, participer à une conversation, etc., il doit alors remettre son brassard à un nouvel adulte qui se concentrera à son tour sur sa fonction de « Vigiplouf ».

 
0